Pôle ressource spectacle vivant très jeune public en Seine-Saint-Denis et au-delà…

Courte-Echelle - Projets sélectionnés

Les membres du réseau ont délibéré ! 

Les deux projets retenus bénéficieront d’un apport en coproduction, de plusieurs temps de résidence et d’une tournée francilienne associant diffusion et programme d’action culturelle. 

Les deux projets sélectionnés pour la saison 20/21 sont : 

Museau - Compagnie Les Cils 

OM - Compagnie CoMCa 

Quelques mots sur leurs projets...

M U S E A U

Proximité et curiosité composent le spectacle Museau, en ce qu’ils font appel à deux mots clés dans la vie du jeune enfant, qui ne se considère pas encore comme spectateur mais qui vit pleinement le moment présent. Pour ce faire il peut avoir besoin de s’approcher, de toucher, d’essayer. Museau est un spectacle-rencontre qui invite à écouter son intériorité, à aller vers l’autre et à visiter le dehors. Trois interprètes vivent au plateau les étapes émotionnelles, psychologiques et corporelles toutes récemment acquises et, ou traversées par le jeune enfant « marcheur ». L’acquisition de la marche sera d’ailleurs nécessaire pour permettre aux jeunes enfants de profiter pleinement de la proposition. L’expérience sera répartie sur deux espace-temps : le premier en déambulation exploratoire et le second dans la salle de spectacle. Les enfants seront, pendant toute la durée du spectacle, accompagnés de leurs parents et/ou des professionnels de leur structure d’accueil.

 

O M

La notion d’abri et le sentiment de sécurité liés à la « première maison », celle de l’enfance, sont des thématiques que l’on retrouve dans OM. Dans ce spectacle, le public explore en quoi cette maison, qui concentre un « bagage » émotionnel, perdure en chacun de nous, et ce tout au long de la vie. En s’appuyant sur la stimulation sensorielle, les artistes s’adressent aux tout-petits et à leur manière d’appréhender le monde, et cherchent, chez les adultes, « une résurgence involontaire des souvenirs », les plongeant dans un état de rêverie tranquille, pour reprendre les mots de Gaston Bachelard, auteur qui a grandement inspiré la Compagnie CoMCa pour ce projet. On traverse une forêt, à la fois intrigante et inquiétante, jusqu’à atteindre la maison, qui apparaît comme un refuge. Dans une forme immersive et déambulatoire, les spectateurs, au centre de l’expérience, sont invités à (re)traverser différentes émotions.

Un grand merci aux trois autres compagnies pré-sélectionnées qui ont pitché leur projet : la Compagnie Acajou avec le projet Ongaku, la Compagnie AMK avec le projet Nid, et la Compagnie La Ravi avec le projet Rizom
Et merci aux partenaires du réseau !